• 0 comments
  • Mar 09, 2013

École d’été de la CVA

La 19e édition de l’école d’été de la CVA sur les systèmes de transport spatial a été accueillie du 15 juillet au 11 août 2018 par la municipalité de Séville et l’École technique supérieure d’ingénierie (ETSI) de l’Université de Séville.

Composante phare des programmes de la CVA, l’école d’été s’adresse aux étudiants en ingénierie qui ont suivi au moins trois années d’études ainsi qu’aux jeunes professionnels travaillant dans l’industrie aérospatiale.

En plus des cours et des travaux d’équipe sur les micro-lanceurs, les participants ont eu l’occasion de visiter plusieurs instituts et entreprises d’Andalousie, dont les bâtiments historiques de l’Université de Séville, le Centre pour les technologies aérospatiales de pointe, Airbus-DS Tablada et le parc naturel Doñana.

Des participants aux éditions précédentes de l’école d’été se sont joints aux élèves de l’année le temps d’un week-end, ponctué par la visite de l’hôtel de ville et d’Airbus DS à Séville et Cadix. Clou du week-end, tous ont pu profiter d’une visite nocturne de l’Alcazar de Séville.

La CVA tient à remercier la municipalité et l’Université de Séville, l’ETSI, l’ensemble des intervenants et le comité de programme de l’école d’été (comprenant des représentants de l’ESA, du CNES, d’ArianeGroup et de l’Université technique de Brême), pour le succès de cette édition.

L’événement a réuni vingt-cinq participants dépêchés par les différents membres de la CVA, notamment les villes de Barcelone, Bordeaux, Brême, Heilbronn (Forum Ariane Lampoldshausen), Rome (Colleferro), Séville et Toulouse, ainsi que par le CNES/CSG.

Leurs professeurs, leurs hôtes et l’ensemble des intervenants ont fait l’éloge de leur esprit d’équipe, de leur aptitude à tisser des réseaux ainsi que de leur enthousiasme pour l’espace et les systèmes de transport spatial. Cette formation, pépinière de jeunes ingénieurs, ne manquera donc pas de porter des fruits pour le plus grand bien des lanceurs européens.

Photos - Flickr